Junior association

Junior Busin’ESS appuie, depuis mai 2017, les cinq conseils citoyens de Saint-Denis à leur structuration et à la rédaction de leur règlement intérieur.

Leurs rôles

La Réunion compte environ 130 000 associations dont seulement 1% sont employeurs.

Cependant, elles représentent près de 20 000 emplois ; 1 salarié sur 8 travaille dans le secteur associatif et elles contribuent à la vitalité des territoires en intervenant dans tous les secteurs. Leurs défis pour faire face aux baisses des ressources sont de professionnaliser le secteur et de pouvoir compter sur des bénévoles engagés.

Elles représentent donc des enjeux sociaux et économiques forts et tentent de répondre aux attentes et aux besoins des habitants, tout en étant une source d’épanouissement humain et de création de lien social. La connaissance de ce milieu et de sa maitrise sont peu développés. 

Pourtant, le modèle démocratique associatif est un excellent exercice de citoyenneté et un tremplin pour faciliter l’autonomie et l’intégration dans la société.Pour que l’ESS ait du sens, que la structure ait une activité marchande ou non, il y a une conscience sociale à développer par l’éducation à la citoyenneté.

Par cette éducation, un habitant prend conscience qu’il fait partie d’une collectivité. Il apprend à connaître les besoins de cette collectivité et réfléchit au fait que certaines choses mériteraient d’être améliorées et changées. Il peut alors traverser une phase de grande motivation, d’indignation ou encore de colère, ce qui l’amène à souhaiter passer à l’action.

C’est alors que commence sa participation citoyenne. Cela le conduit à se mobiliser, s’engager pour agir dans le sens de l’amélioration de son milieu, de la société sur les points qu’il juge nécessaire de faire évoluer. Cela peut prendre la forme d’un engagement au sein d’un collectif structuré ou en association. Ou, au final, dans un conseil d’habitants lien vers le conseil citoyen ?

Vous voulez  que JB4 intervienne ?